Championnat Ligue 1

OM et les chiffres peu reluisants de Gennaro Gattuso

Publié le

par Paul Thomas

Publié le

par Paul Thomas

Plongée au cœur des chiffres : l’ère Gennaro Gattuso à l’OM s’analyse à travers des statistiques révélatrices, un reflet des défis et des réalités tactiques du commando italien.

OM : les difficiles statistiques de Gennaro Gattuso

La spirale sans fin de l’OM : Gattuso face au défi marseillais

 

En tant que fin connaisseur du monde du ballon rond, je ne peux m’empêcher de ressentir une pointe d’inquiétude pour l’avenir immédiat de l’Olympique de Marseille. Après un nouveau match nul, cette fois contre Metz en championnat, les hommes de Gennaro Gattuso semblent s’enliser dans une série préoccupante de contre-performances.

Une équipe à la peine

 

La scène est devenue familière : les joueurs de l’OM quittent le terrain, leurs mines déconfites traduisant une nouvelle désillusion. Réduits à dix après l’expulsion de Samuel Gigot, ils n’ont pas su capitaliser sur l’énergie de Moumbagna qui avait pourtant ouvert le score. Mathieu Udol, revenant de loin après sa grave blessure, a su arracher l’égalisation pour Metz, laissant l’OM dans une impasse.

Le constat est amer : avec seulement quatre points engrangés sur les cinq derniers matchs, l’équipe phocéenne stagne. Alors que la course pour le top 3 semblait lancée en début de saison, les Marseillais se retrouvent à la septième place, avec la menace de glisser encore plus bas au tableau.

Des statistiques qui parlent

 

Gattuso, reconnu pour son franc-parler et son palmarès de joueur, n’a pas manqué de souligner la gravité de la situation :

 

«On peut parler de mini crise car ça fait cinq matches sans victoire. Mais on doit penser en tant que groupe, jouer en tant qu’équipe, ne pas penser aux individualités. Il reste beaucoup de matches, il faut y croire. Je suis le capitaine de cette équipe et je veux la mener à bon port.»

 

A voir aussi :  Toulouse terrasse Monaco en Ligue 1 tandis que Rennes et Montpellier restent imperturbables

Cependant, les chiffres sont impitoyables : depuis son arrivée, Gattuso n’a pu amasser que 21 points en 15 matchs de Ligue 1. C’est un démarrage plus lent que n’importe quel autre entraîneur marseillais ces dernières années, y compris José Anigo en 2014.

Comparons, si vous le voulez bien :

 

 

Entraîneur Points après 15 matchs
Igor Tudor 30
Jorge Sampaoli 29
André Villas-Boas 28
Rudi Garcia 27
Michel 23

Malgré cette situation délicate, Gattuso se montre encore optimiste, et s’accroche à la combativité de son équipe :

 

«Quand on regarde les stats, on a largement la possession. Ce qui m’a plu, c’est cette volonté de toujours se battre. C’est un motif de satisfaction.»

 

L’Italien, en quête de réponses, semble pourtant s’octroyer un délai, une fenêtre pour redresser la barre :

 

«On verra dans trois ou quatre matches où on en est.»

 

Le message est clair : l’heure est à la mobilisation générale. Avec une confrontation imminente contre le Shakhtar Donetsk, l’OM et Gattuso n’ont d’autre choix que de se retrousser les manches et d’insuffler un nouvel élan à ce collectif en quête de rédemption.

Reste à voir si cet appel aux armes suffira à rallumer l’étincelle dans les coeurs marseillais. L’OM, à l’image de son entraîneur, se trouve à la croisée des chemins : se ressaisir ou sombrer dans une crise de résultats qui pourrait laisser des cicatrices. Le compte à rebours est lancé.

À propos de l'auteur, Paul Thomas

4.7/5 (9 votes)

Lire les commentaires

GFCA Football est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Laisser un commentaire