Championnat Ligue 1

Jim Ratcliffe et INEOS cherchent acquéreur pour le club de football OGC Nice !

Publié le

par Paul Thomas

Publié le

par Paul Thomas

INEOS et Jim Ratcliffe, après avoir injecté de l’ambition et des capitaux dans l’OGC Nice, semblent prêts à passer le flambeau. Les coulisses d’une décision inattendue et ses implications pour l’avenir du club azuréen.

INEOS et Jim Ratcliffe veulent vendre l’OGC Nice !

Jim Ratcliffe et l’avenir de l’OGC Nice

La scène du football européen est souvent un terrain de jeu pour les magnats d’affaires, et Sir Jim Ratcliffe, le propriétaire de INEOS, ne fait pas exception. Après une série de manœuvres financières, Ratcliffe a mis la main sur près d’un tiers des parts de Manchester United. Cet investissement massif, évalué à 1,4 milliard d’euros, lui ouvre les portes d’un des clubs les plus emblématiques du monde. Mais ce n’est pas sans conséquence pour son autre possession, l’OGC Nice.

La règlementation de l’UEFA et ses implications

L’accumulation de propriétés de clubs a poussé l’UEFA à établir des règles strictes pour prévenir tout conflit d’intérêt. En clair, un propriétaire ne peut avoir deux équipes dans les mêmes compétitions européennes. Avec Manchester United en Ligue Europa et l’OGC Nice qui pourrait se retrouver dans la même situation, un dilemme se pose.

Selon des informations relayées par The Independent, INEOS serait en phase de réflexion quant à la vente de l’OGC Nice. La multipropriété est un facteur majeur, mais le désir de se focaliser sur Manchester United et ses ambitions à long terme semble aussi peser dans la balance.

Les enjeux financiers autour des droits télés

Le monde du football vit aussi au rythme des droits télévisuels, et leur instabilité actuelle a de quoi inquiéter les investisseurs. L’OGC Nice, récemment entré dans une nouvelle dynamique avec l’arrangement entre Franck Haise et Florian Maurice, pourrait souffrir de cette incertitude. Les revenus potentiels étant plus flous, les actionnaires d’INEOS scrutent l’horizon, cherchant peut-être à se retirer au moment le plus propice.

A voir aussi :  Luis Enrique décide de ménager Zaïre-Emery pour la rencontre du PSG face à Clermont

Cette situation soulève des questions stratégiques sur l’orientation future d’INEOS dans le football. Soutiendra-t-il l’OGC Nice en cherchant des alternatives à la vente, ou Manchester United deviendra-t-il le seul joyau de la couronne de Ratcliffe? Seul le temps nous le dira, mais une chose est sûre : le marché du football reste aussi imprévisible que passionnant.

À propos de l'auteur, Paul Thomas

5/5 (6 votes)

Lire les commentaires

GFCA Football est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :

Laisser un commentaire