Après plusieurs années d’absences, l’équipe réserve, aujourd’hui entrainée par Pascal Casanova, fait son retour sur les terrains et plus particulièrement dans le championnat de Régionale 2. À cette occasion le coach nous fait un point général sur le groupe, son retour et ses ambitions !

Pouvez-vous nous expliquer l’utilité d’une équipe réserve et comment s’est-elle constituée ?

Comme son nom l’indique nous sommes la réserve de l’équipe professionnelle. C’est l’antichambre de manière générale de la ligue 2. Elle permet aux joueurs professionnels de se remettre en jambe, après une blessure ou un arrêt volontaire. Cette équipe permet la rencontre d’anciens joueurs expérimentés et de jeunes joueurs avec du potentiel. Ils évoluent au cœur d’un championnat indépendant.

Pourquoi avoir arrêté la formation de cette équipe pendant plusieurs années, et pourquoi l’avoir recréée aujourd’hui ?

Notre équipe réserve a été arrêtée pendant une dizaine d’année, on était en division d’honneur à l’époque. J’y ai même joué et je l’ai entrainé pendant quelques années. Le club a décidé de la stopper pour se consacrer uniquement à l’équipe première afin de remonter au niveau souhaité aujourd’hui, c’est-à-dire la Ligue 2.

Nous avions été l’un des rares clubs à ne pas avoir d’équipe réserve, c’était surtout préjudiciable pour les jeunes car ils sont voués à évoluer en R2 après leur passage en U19 National / Régional. Le problème majeur a été d’avoir beaucoup alimenté les autres clubs de la région du fait du manque de cette équipe secondaire.

Le début du championnat est dans quelques jours maintenant, comment se sent le groupe et quel est son état d’esprit ?

On est reparti de zéro, on a tout à rebâtir. Le groupe est motivé et impatient de débuter ce championnat. Les entrainements ont repris depuis le 30 juillet alors on a hâte d’aller sur les terrains. Le premier match de championnat se joue ce dimanche 23 septembre face au FC Bastelicaccia, on reçoit, à la maison, ça donne encore plus d’entrain et tout le monde est vraiment impatient que ça commence. Que se soit nous ou même les dirigeants qui ont toujours œuvré pour cette équipe réserve, on a vraiment hâte d’entamer tout ça.

Quels vont être les ambitions pour ce championnat ?

L’objectif sera d’être en milieu de saison dans la première partie de tableau, pour pouvoir prétendre à être sur le podium en fin de saison. Nous ne connaissons pas encore très bien le niveau, aujourd’hui on est encore en phase de découverte. Nous souhaitons pouvoir évoluer rapidement et monter sur deux ou trois saisons en National 3.

Et vous, en tant que coach quel est votre avis sur les joueurs, vos impressions au vu des entrainements et du match amical qui s’est déroulé le week-end dernier ?

Le groupe est assez homogène, j’ai retrouvé un certain nombre de joueurs que j’avais entrainé en U19 l’an dernier qui ont évolué dans un championnat national avec un niveau très élevé et beaucoup d’exigence. Il y a aussi des joueurs de 25-26 ans qui sont venus au club car ils souhaitaient reprendre le foot ou d’autres qui voulaient simplement continuer le foot mais au Gazélec. On retrouve aussi des trentenaires qui sont venus spontanément ou sur demande de ma part pour aider à l’encadrement du groupe, ils n’ont pas hésité une seule seconde à rechausser les crampons et à prêter mains fortes. Avoir des joueurs expérimentés, c’est formateur pour les jeunes qui manquent souvent d’un peu de maturité. Ça rééquilibre le groupe et ça crée aussi beaucoup de partage entre le plus anciens et les jeunes.

En vidéo, la séance de ce lundi 19 septembre 2018 :