Le temps de quelques lignes :

– « Au Diable » les manières et les artifices, vous êtes de ceux qui, beau-temps ou mauvais temps, sortent du travail à la hâte, prennent place dans des tribunes humides, maquillent les enfants, chantent à s’en rompre les cordes vocales… et ne rateraient cela pour rien au monde.

– « Au Diable » les « qu’en dira-ton », beaucoup nous prédisent d’amères saisons, quand vous, au contraire, vous nous apportez la foi et l’enthousiasme.

– « Au Diable » les heures déçues, que l’on vous nomme « Compañero » ou cœur battant de la « Sezzione », vous êtes le socle sur lequel nous prenons l’élan, et, à la manière d’un Coach, vous avez, vous aussi, toujours su trouver les bons hommes et les bons mots.

Alors, tout simplement, merci.

Vi ringraziemu à tutti.