L’ancien attaquant Calédonien du GFCA entre 1988 et 1991 est décédé à l’âge de 51 ans victime d’une crise cardiaque, alors qu’il jouait au tennis, sa seconde passion. Il laissera le souvenir d’un garçon charmant et attachant mais aussi d’un ailier gauche virevoltant. Son but en Coupe de France face à Caen à Furiani avait permis au club de rencontrer ensuite au tour suivant l’Olympique de Marseille en 1990, année où le club accéda en D2. À l’issue de sa carrière (Amiens, Calvi, SCOA) il était revenu au GFCOA en tant qu’éducateur. 

Le #GFCA dans toutes ses composantes présente ses plus sincères condoléances à sa famille et ses proches.