La joie dans les vestiaires après ce beau succès (3-1) obtenu face aux auxerrois.


Bertrand Pasbecq