Pour nous, le célèbre Christophe Mondoloni nous revisite la chanson du GFCA !