Ce samedi 8 décembre, nos Diables Rouges sont allés défier le Stade Beaucairois dans le cadre du huitième tour de Coupe de France.

Le coup d’envoi a été donné à 15 heures au stade Philibert Schneider. Dès les premières minutes, les beaucairois prouvent leur détermination en se créant une situation dangereuse dans la surface ajaccienne, mais David Oberhauser a sorti un arrêt décisif. Les deux clubs se rendent coups pour coups, les gaziers répondant à Beaucaire par une frappe sur la barre transversale signée Jérémy Blayac. À la mi-temps, le suspens reste entier, 0-0.

La seconde période commence sur les mêmes bases, elle est marquée par l’entrée de Jimmy Roye qui aura beaucoup apporté aux gaziers au coeur du jeu, mais les locaux demeurent courageux et maintiennent leurs efforts. Les hommes d’Hervé Della Maggiore vont se montrer un peu plus agressifs en obtenant trois corners dans les arrêts de jeu, ponctués par un but, finalement refusé, de Jérémy Blayac. Fin du temps réglementaire et toujours 0-0 malgré de multiples opportunités côté ajaccien.

Place maintenant aux prolongations. Et c’est sur un coup franc obtenu sur la gauche, que Damien Perquis parviendra à libérer ses coéquipiers d’une superbe tête. Le tournant du match pour les locaux, assommés. Jimmy Roye scellera définitivement le score quelques minutes plus tard (113′, 2-0). La fin du match est sifflée dans l’enceinte du stade Philibert Schneider, et la rentrée aux vestiaires des beaucairois sous une haie d’honneur des gaziers. Le Gazélec Ajaccio fait dons parti des 64 qualifiés (sur 5000 équipes) pour les 32èmes de finale de Coupe de France.

Bravo au stade beaucairois qui aura lutté vaillamment jusqu’au bout de la prolongation en leur souhaitant le meilleur dans leur championnat. Le tirage au sort du prochain tour aura lieu ce lundi 10 décembre.