La victoire du Gazélec d’Ajaccio dans le derby a fait beaucoup de bien. Les attaquants ont retrouvé de l’efficacité. C’est donc sans plus de pression que Thierry Laurey aborde la rencontre de samedi face à une équipe de Lyon pourtant en pleine bourre (3 buts inscrits en moyenne pour chaque match à domicile dans son nouveau stade) “Il y a no risk (…) et il faudra jouer les trois gros matchs qui nous restent comme des matchs de Coupe…”.

Le coach partira avec un groupe de 18 joueurs (Mohamed Larbi et Jérémie Bréchet sont blessés jusqu’à la fin de saison, Jérôme Le Moigne est suspendu).