Profitons de la trêve internationale pour nous détendre un peu. A Orléans, nous avons décidés de laisser la caméra à David Ducourtioux…
Et voilà ce que ça donne !